Covid-19 : comment Carte Noire a tiré son épingle du jeu

Les 120 salariés de l’usine de café Carte Noire située à Lavérune depuis 1969, près de Montpellier, n’ont pas chômé malgré l’épisode de Covid-19 qui touche la France de plein fouet. Grâce à l’anticipation, l’usine a réussi à tourner à 100%, étant donné que le café est reconnu comme un produit de première nécessité.

« Nous sommes conscients que le café est un moment de plaisir et de convivialité, il ne connaît pas vraiment de saisonnalité. Aujourd’hui, il devient un moment de réconfort pour gérer la crise. Les Français, comme les italiens y sont très attachés. Il est donc de notre devoir d’en assurer la production et la distribution », a déclaré Philippe Maillard, le PDG de Carte Noire dont le site produit 100 tonnes de café chaque jour.

Les conseils des Italiens

Intégrée depuis 2016 au groupe Lavazza dont le siège se situe à Turin, en Italie, la branche française a très vite senti dès le début du mois de mars qu’il faudrait qu’elle joue un rôle important dans la crise sanitaire qui menaçait alors l’Europe.

Le retour d’expérience des Italiens, très vite confrontés à la dureté de l’épisode, a permis aux Français de s’adapter au plus vite en mettant en place des gestes barrières drastiques au sein de l’unité française. Les douches, les vestiaires et la cantine ont été fermés ; les salles de pause ont accueilli une seule personne à la fois. Chaque poste de travail a été dûment nettoyé et désinfecté, spécialement en ce qui concerne les zones de contact (poignées, souris, claviers, téléphones, rampes d’escalier…).

Résultat, la production a suivi la consommation : +24% en mars dans la grande distribution où une hausse de 44% des ventes a été observée partout où la marque est présente.

« Mais derrière cet aspect économique, il y a des enjeux qui commencent par les stockages du produit, la disponibilité de la matière première, notamment les grains de café, et jusqu’à la disponibilité des paquets et tout ce qui est nécessaire pour la production, aussi bien que la synchronisation des activités de nos maîtres-torréfacteurs et tous les collaborateurs du site », a expliqué le PDG à France Bleu Hérault.

Aujourd’hui le site de production de Lavérune compte 9 lignes de production et 9 appareils de torréfaction et concentre toutes les activités de production Carte Noire.