4 façons de consommer son café en mode responsable

Consulter l’article dans son intégralité sur le site de linfodurable.fr

Le café en vrac

Pour éviter les déchets plastiques, privilégiez l’achat du café biologique en vrac. Plusieurs magasins proposent la vente du café au poids. Ces boutiques mettent également à la disposition de leur clientèle une machine pour moudre les grains de café, réduisant l’impact unitaire de chaque café consommé sur l’environnement.

Le café intégral

L’intégralité de la cerise du caféier est versé dans la tasse. Ce café intégral est fabriqué à partir du fruit entier, même la peau et la pulpe qui sont souvent éliminées durant la fabrication. Sans torréfaction, ce café échappe au processus classique de préparation qui nécessite des machines énergivores en énergie et en eau. La transformation des graines se fait à une température inférieure à 42°C. Ainsi, il conserve ses valeurs nutritives comme le calcium, les fibres et garde sa capacité d’antioxydant. En revanche, cette solution est très onéreuse : 18,50€ les 50 grammes.

Les filtres lavables

Le filtre lavable est fabriqué à partir de lin biologique cultivé en France. Il remplace le filtre en papier jetable et se présente avec les mêmes dimensions que les filtres classiques. Sain et facilement lavable avec de l’eau, il a notamment pour avantage de ne produire aucun déchet, hormis le marc de café que vous pouvez réutiliser.

La cafetière italienne / à piston

Traditionnelle et durable, la cafetière à l’italienne ne nécessite aucun filtre ou dosette. Pour la réalisation du café, il faut uniquement du café moulu et de l’eau et en quelques minutes il sera prêt à être dégusté. Dans le même esprit, la cafetière à piston n’a pas besoin de filtre et se propose comme une alternative aux machines à café.