Le café, le 2e endroit où on veut se rendre après le confinement

Cette nouvelle réjouissante nous vient du Royaume-Uni où la société Allegra World Coffee Portal a procédé à un sondage auprès de 3 000 consommateurs autour d’un thème : où souhaitez-vous vous rendre au moment du déconfinement ?

La première réponse est logique : auprès de sa famille et de ses amis. Ce qui arrive en deuxième position nous rempli de joie : au café !

Néanmoins, entre la volonté et l’acte, il y a de la marge car 69% des sondés se sont effectivement rendus dans leur famille dès le début du déconfinement et ils n’étaient que 55% à être retournés au café. C’est pourtant plus important qu’au pub ou dans les restaurants (28%).

Pour ceux qui se sont rendus au café, 43% ont pris à emporter et 22% seulement ont osé s’asseoir dans l’établissement. L’avenir n’est pourtant pas à l’optimisme puisque 51% des citoyens britanniques craignent pour l’avenir de leur café local à cause de la pandémie de Covid-19.

La perception des gestes barrières

La distanciation sociale, la désinfection des mains et les masques sont les principales préoccupations des clients Les exploitants de café britanniques ont relevé le défi de repenser les espaces d’accueil pour assurer la sécurité du personnel et des clients. Ainsi, 47% des consommateurs britanniques interrogés conviennent qu’ils se sentent en sécurité en visitant physiquement les cafés pendant la pandémie. Cependant, avec 34% indiquent qu’ils ne se sentent pas en sécurité dans les cafés.

Le maintien de la distanciation sociale est, à 93%, la solution la plus plébiscitée auprès des consommateurs pour atténuer le risque d’attraper le coronavirus, soit 2% de plus par rapport à avril 2020. 88% optent pour un lavage des mains plus régulier (en hausse de 3%) et 83% pour le masque. Ils sont également 83% à dire qu’ils auraient préféré que toutes ces mesures soient mises en place bien plus tôt.

La génération des moins de 30 ans va changer la donne

Seulement 5% des répondants au sondage ont indiqué qu’ils utilisaient un service Click & Collect de café avant et pendant la pandémie de Covid-19, 5% ayant choisi d’utiliser un tel service depuis la déclaration de la pandémie. Mais une nette majorité, 81%, n’a pas encore utilisé ce service pour prendre un café.

La livraison de boissons depuis les cafés n’a pas encore été largement adoptée. Seulement 3% des personnes interrogées avaient utilisé un service de livraison de boissons dans les cafés avant et pendant la pandémie, et seulement 3% avaient opté pour la livraison de boissons dans les cafés depuis la déclaration de la pandémie.

Néanmoins, les moins de 30 ans sont plus susceptibles d’avoir passé commande en ligne auprès de leur café, ce qui indique la montée en puissance d’une nouvelle génération préparée pour des transactions numériques transparentes dans les cafés britanniques.