Ils ont sorti… le café en sachet

Il n’y avait bien que des anciens buveurs de thé pour penser à ça : le café en sachet, pour faire du café infusé. Et pourtant, cette innovation ne vient pas d’Angleterre mais des Etats-Unis.

Ça fait longtemps que les torréfacteurs se demandent s’ils pourraient conditionner leurs produits comme on le fait avec le thé. Un spécialiste a sauté le pas : Dragonfly Coffee Roasters, située à Henderson, Nevada. Le défi technique a été de fabriquer un sachet qui puisse contenir suffisamment de café pour donner du goût tout en étant suffisamment perméable pour saturer le marc et permettre une extraction suffisante.

7 ans de tests

L’entreprise Steeped, un torréfacteur de Santa Cruz, en Californie, a tenté, tout simplement en faisant rentrer du café dans des sachets de thé. Mais ça n’a pas fonctionné.

Sept ans d’essais et d’erreurs plus tard, Steeped a finalement trouvé la solution avec un sachet recyclable qui ne laisse passer aucune mouture et fait, à l’en croire, un très bon café. Du moins, pour un Américain…

Tandis que Steeped torréfie ses propres cafés, il vend également des emballages à de nombreux micro torréfacteurs, comme Dragonfly.

Infuser avec des sachets à usage unique revient en fait à préparer une tasse de thé. Vous placez le sac dans votre tasse, versez de l’eau chaude dessus, bougez-le pendant environ 30 secondes, puis laissez-le reposer pendant cinq minutes. Et apparemment, ça le fait.